Entretien du Grès d’Hautrage

Les carreaux sont livrés à l’état naturel. Ils sont relativement poreux et doivent être traités et entretenus dans les intérieurs privés conformément à nos prescriptions. Ceci conditionne leur vieillissement, leur patine et leur facilité d’entretien.

Après la pose, le carrelage doit être parfaitement nettoyé et séché avant tout traitement ultérieur. Les sels ou les traces blanchâtres seront enlevées avec un produit nettoyant acide à base d’esprit de sel (HCl) ou de vinaigre. Les carreaux seront ensuite rincés à l’eau claire. Lorsque ces derniers sont bien propres et bien secs, on peut commencer à les imperméabiliser. Ce traitement est destiné à éviter que des produits salissants (graisses, sucre, etc.) ne pénètrent dans les pores et ne rendent le nettoyage ultérieur difficile.

La solution traditionnelle est l’imprégnation à l’huile de lin (huile dure nature) qui durcit en s’oxydant à l’air. On l’applique au pinceau ou au chiffon sur les carreaux secs en une seule couche en évitant les surplus. Il est possible d’utiliser un mélange à base de 2/3 d’huile de lin et 1/3 d’essence de térébenthine. L’entretien courant se fera avec un détergent doux à base d’huile de lin.

 On peut aussi utiliser différents produits commerciaux (HG Impregnator, par ex.), de la cire ou mieux : du savon de Marseille (suivant le mode d’emploi ci-dessous).

Utilisation du savon de Marseille

Le savon artisanal de Marseille contient de l’huile d’olive, de coprah et de palme. Il est de couleur brun vert. On trouve aussi du savon de Marseille blanc où l’huile d’arachide remplace l’olive. Ce savon artisanal est donc 100% naturel et biodégradable. Par opposition au savon artisanal, le savon de Marseille industriel, lui, contient différents additifs comme des colorants, des stabilisateurs et des parfums. Les deux produits se valent pour l’application sur notre Grès d’Hautrage.

Premiers nettoyages et début de l’utilisation du sol

  • La température doit être supérieure à 10 °C.
  • Commencer par enlever tous les résidus de pose éventuels et rincer à l’eau claire.
  • Dans le cas de traces de ciment, utiliser de l’esprit de sel dilué à 10% dans de l’eau claire et frotter à l’aide d’une brosse (porter des gants).
  • Rincer abondamment à l’eau claire les endroits ainsi traités.
  • Laisser sécher le sol complètement.
  • Dans un seau d’eau (~ 10 litres) très chaude, verser progressivement 500 grammes de  savon de Marseille en paillettes et bien délayer le produit jusqu’à l’obtention d’un liquide épais, type colle de tapissier.
  • Verser le mélange obtenu dans un arrosoir et arroser copieusement le sol nettoyé précédemment. Ne pas hésiter à fortement arroser. L’eau chaude va faciliter la pénétration du savon dans les pores de la pierre. Il est possible d’accélérer le processus en tirant le produit avec une raclette en tous sens. Renouveler l’opération plusieurs fois en suivant toujours le même mode opératoire, attendre 8 à 24 heures entre chaque application. Une fois le sol saturé de ce mélange (2 à 3 passages environ), les dalles auront un aspect de surface un peu blanchâtre pendant quelques semaines, dû à la présence de savon sur la surface des pierres.

Entretien hebdomadaire

Il faut préconiser le lavage à l’eau pure additionnée de savon de Marseille en respectant les dosages habituels formulés par le fabricant (environ 2 cuillères à soupe par 5L d’eau chaude). La formation d’une pellicule protectrice en surface du carreau, réaction chimique naturelle d’autodéfense du matériau, lui permettra avec le temps, de mieux se défendre contre l’agressivité des souillures extérieures. Par la suite, le carrelage va devenir légèrement satiné, preuve de son embellissement naturel.

Un balayage attentif ou mieux, le passage de l’aspirateur, est fortement conseillé avant le lavage. Ne pas oublier que ce n’est qu’au bout de nombreux mois de lavage, à l’eau pure additionnée de savon de Marseille que les dalles en Grès d’Hautrage  révèlent toute leur beauté.